Assurance auto : quel siège auto choisir ?

Assurance auto : quel siège auto choisir ?

Le 11 avril 2019, l’Association pour la Prévention Routière dévoilait un résultat inquiétant : 2 enfants sur 3 sont mal attachés en voiture ! Bien évidemment, cela ne veut pas dire qu’ils ne portent pas de ceinture de sécurité. Il s’agit plutôt d’un siège auto mal choisi, d’un équipement non adapté ou d’un enfant mal positionné par rapport à la ceinture de sécurité. Dans 13 % des cas, il s’agit d’erreurs modérées, comme une ceinture mal tendue ou le port d’un vêtement trop épais. En effet, pour assurer la sécurité de votre enfant en cas de choc, ces éléments sont très importants. Aussi, pour bénéficier du soutien de l’assurance auto il faut respecter quelques règles.

Sécurité et assurance auto : choisir et bien positionner le siège auto de son nourrisson ?

Pour bénéficier de l’accompagnement et l’indemnisation de votre assurance auto en cas de pépin, vous devez respecter quelques règles. Depuis 2013, la nouvelle réglementation I-Size vient compléter l’actuelle norme européenne ECE R44/04. Cette dernière oblige les parents à positionner les nourrissons dos à la route pendant leurs 15 premiers mois. Jusqu’à cet âge, les bébés n’ont que peu de muscles actifs au niveau de la nuque. Ces derniers sont insuffisants pour retenir leur tête.

De même, il est primordial de choisir un siège auto adapté à la taille de l’enfant. Enfin, pour éviter le casse-tête des sièges auto mal installés, le mode de fixation Isofix se développe, rendant l’installation du siège beaucoup plus simple. Désormais, ils sont arrimés directement au châssis du véhicule, grâce à des ancrages métalliques. Cette installation est devenue obligatoire dans tous les véhicules neufs, depuis 2011.

Le siège rehausseur : quand faut-il l’arrêter ?

Le siège rehausseur, quant à lui, peut être arrêté au profit de la ceinture de sécurité, dès l’âge de 10 ans, et lorsque l’enfant fait au minimum 135 cm.

Avant 10 ans, son bassin n’est pas capable de supporter la pression de la ceinture. En cas de collision, cette dernière pourrait remonter dans la zone du ventre et causer d’importantes lésions internes.

En dessous de 135 cm, l’enfant n’est pas assez grand pour permettre un bon positionnement de la ceinture de sécurité.

Comment savoir si la morphologie de votre enfant est adaptée au port de la ceinture ?

Pour être certain que votre enfant n’a plus besoin de siège rehausseur, placez-le sur le siège arrière de votre véhicule, le dos contre le dossier. Son dos doit être droit et ses genoux doivent dépasser de l’angle du siège, sans que votre enfant soit affalé sur la banquette.

Bien attacher votre ceinture de sécurité

Que ce soit pour un enfant comme pour un adulte, le bon positionnement de la ceinture de sécurité est très important. Plusieurs précautions sont à prendre pour garantir son efficacité :

  • La ceinture de sécurité ne doit pas être vrillée ;
  • Elle ne doit pas être distendue par une pince ou une épingle ;
  • Elle doit être près du corps et ne doit pas être portée sur un gros manteau ;
  • La ceinture diagonale doit arriver au niveau de l’épaule, et non sur le cou ou le bras ;
  • La ceinture sous-abdominale ne doit pas être sur l’estomac.

Notez également qu’un enfant de 10 ans doit toujours être installé à l’arrière du véhicule, sauf s’il dispose d’un siège auto placé dos à la route sur le siège avant et prévu à cet usage, ou si le siège ne comporte pas de banquette arrière, ou si cette dernière est momentanément inutilisable.

Le rôle de votre assurance auto

En cas de pépin que vous pouvez rencontrer, vous aurez forcément besoin de l’indemnisation de votre assurance auto. Et la seule manière de pouvoir en bénéficier est d’avoir respecté correctement les règles ci-dessus. En effet, chaque assurance auto vérifiera que vous respectez les règles avant de vous aider en cas d’imprévu.

Assurance habitation et colocation : quel contrat choisir ?

Assurance habitation et colocation : quel contrat choisir ?

Selon la plateforme LocService, spécialiste de la colocation entre particuliers, les colocataires seraient majoritairement des étudiants, pour 52 % d’entre eux. Cependant, la colocation concerne aussi 43 % de salariés et 5 % de retraités. Compte tenu de la hausse des prix des logements et des difficultés économiques du pays, la colocation séduit des profils toujours plus variés. Mais quelle assurance habitation doit être souscrite pour tous les couvrir convenablement en cas de sinistre ? Voici quelques explications pour choisir la bonne formule de multirisque habitation.

Quel colocataire doit souscrire à une assurance habitation ?

Quel que soit votre bail de colocation, sachez que des règles élémentaires s’appliquent. En l’occurrence, tous les colocataires sont dits solidaires. Ils sont donc tous responsables en cas de défaut de paiement, mais aussi tous couverts par l’assurance habitation de l’un des occupants du logement. Deux options sont donc envisageables :

  • Chaque colocataire décide de souscrire à une assurance multirisque habitation de façon individuelle. Dans ce cas, chacun d’eux choisit ses propres garanties. Cependant, pour simplifier les démarches en cas de sinistre, tous les locataires doivent souscrire auprès de la même compagnie d’assurances.
  • Un seul contrat d’assurance est fait pour le logement entier. Un seul colocataire peut être signataire du contrat et désigné comme assuré. Il doit alors désigner les autres membres de la colocation à son assureur, pour que ces derniers soient aussi indemnisés en cas de sinistre. Libre ensuite au souscripteur de l’assurance habitation de répercuter ou non la prime d’assurance auprès de ses autres colocataires.

Quelles sont les garanties à privilégier pour une assurance habitation en colocation ?

Lorsqu’il établit un contrat de colocation, le propriétaire a tout à fait le droit de demander une attestation d’assurance. Cette dernière doit couvrir au minimum les risques locatifs. En parallèle, même si un seul colocataire souscrit à une assurance habitation pour l’ensemble du logement, tous les autres devraient se couvrir par une garantie responsabilité civile. C’était elle qui prendra en charge les éventuels dommages causés à des tiers.

On peut envisager d’autres garanties optionnelles :

  • La garantie dommages aux biens, pour protéger les équipements présents dans le logement en cas de sinistre ;
  • Une garantie vol et cambriolage ;
  • La garantie protection juridique, pour prendre en charge d’éventuels litiges, comme certains désaccords entre les différents colocataires.

Les démarches à effectuer en cas de changement d’occupant

Une fois le contrat d’assurance habitation mis en place, il est primordial de signaler à la compagnie d’assurances tout départ ou toute nouvelle arrivée d’un occupant du logement. Dans ce cas, le contrat contient la modification, tant sur le contrat de colocation que sur celui de l’assureur. De même, ces changements peuvent entraîner une révision des plafonds de garanties, notamment en ce qui concerne la valeur des biens mobiliers, si le nouveau colocataire arrive avec de nouveaux équipements.

Que peut-on dire des divers types de métaux précieux ?

Que peut-on dire des divers types de métaux précieux ?

Un métal précieux est un élément considéré comme étant rare, difficile à trouver et onéreux. On peut dire qu’un métal est inestimable grâce à sa grande valeur au niveau de l’économie et sa rareté. Il peut symboliser le pouvoir et la richesse. Il tient une place très importante en joaillerie, dans le secteur de l’industrie et même de la technologie. Partout dans le monde, on peut recenser plusieurs sortes de métaux précieux. Lire la suite

Comment faire pour avoir plus d’amusements sur GTA ?

Comment faire pour avoir plus d’amusements sur GTA ?

GTA est un jeu que Rockstar Games a édité. Il existe plusieurs types de GTA ou encore Grand Theft Auto. Dans cet article, nous allons vous parler de l’un d’entre eux, à savoir le GTA San Andreas. Pour aller directement au but, il est possible d’avoir plus de satisfactions sur ce jeu grâce à un serveur GTA. Vous découvrirez plusieurs types de mods sur chaque serveur du jeu. Nous allons vous expliquer cela tout de suite.

Lire la suite

Les conséquences du ronflement

Les conséquences du ronflement

Le ronflement est une vibration respiratoire qui survient au fond de la gorge. Elle se produit à cause du rétrécissement du passage d’air dans cet endroit précis des voies aériennes de la respiration. Si on ne traite pas le ronflement durant un sommeil profond comme il le faut, il peut favoriser le développement de l’apnée du sommeil, des maladies cardiaques, de la perte de mémoire.

Lire la suite

5 bonnes raisons de taper “recherche musiciens” dans Google

5 bonnes raisons de taper “recherche musiciens” dans Google

En 2019, parmi les mots les plus recherchés sur le navigateur web “Google en France, il y avait : procrastination, GPA et Gilets Jaunes. Ça c’est pour le haut du classement, mais seulement ponctuellement ! Car il y a des mots, des termes, des expressions qui sont employés et “tapés” tout au long de l’année ! “Recherche musiciens” en fait partie. Dans un monde, notamment en France, où les arts et la culture, obtiennent leurs lettres de noblesse, la musique et donc les musiciens, ont une place à part, presque unique ! Mais alors pourquoi taper “recherche musiciens” dans Google ?

Lire la suite

Problème de plomberie : pourquoi passer par un plombier Villeurbanne professionnel ?

Problème de plomberie : pourquoi passer par un plombier Villeurbanne professionnel ?

On n’est pas tous un as du bricolage. Parfois, il y a des choses qui nous dépassent et nous obligent à faire appel à un professionnel. Dans certaines situations, engager un expert vous évite de vous confronter à d’autres soucis. En cas de problème de plomberie, cette décision s’avère être même la meilleure pour éviter d’éventuelles répercussions sur le confort et la sécurité de votre habitat. Voici pourquoi un plombier Villeurbanne est le meilleur allié à avoir. Lire la suite