Pourquoi le Chauffe-eau ne chauffe pas ?

Votre chauffe-eau ne fournit plus d’eau chaude, vous ne savez pas quoi faire pour régler ce problème gênant. Vous êtes paniqué et vous n’arrivez pas à identifier d’où vient la panne. Essayez de garder votre calme pour faire quelques tests à votre cumulus et déterminer la cause de son dysfonctionnement. Ouvrez d’abord, le robinet d’eau chaude et observez : si l’eau coule normalement mais sa température n’est pas comme en temps normal, vous avez bel est bien une panne électrique.

Cependant, si le débit de l’eau chaude est très faible, cela veut dire que le problème est bien hydraulique. Dans ce cas de figure, vous devrez faire appel à un plombier à Paris pour détecter et réparer une panne sur votre chauffe-eau.

Les principales causes du dysfonctionnement d’un chauffe-eau

Un faible débit d’eau chaude

Si la panne de votre chauffe-eau n’est pas liée à un problème de plomberie, ouvrez le robinet d’eau chaude et vérifier le bon écoulement de l’eau. Si le débit est faible, vous avez sans doute un souci dans votre tuyauterie. Afin de tout régler appeler sans tarder un Plombier pas cher Paris pour un dépannage chauffe-eau.

Un disjoncteur qui saute

Si le disjoncteur saute ou que le fusible n’est pas grillé, votre cumulus électrique ne pourrait pas fonctionner correctement. Face à cela, vous devrez effectuer quelques essais pour vérifier d’où vient la panne de votre chauffe-eau. Si le contact met en marche votre ballon d’eau chaude durant les heures creuses, essayez de le mettre en position marche forcée afin de vous assurer si votre compteur indique une augmentation dans votre consommation en énergie. Dans le cas contraire, le souci vient donc de votre appareil lui-même. Si malgré votre intervention, le disjoncteur saute encore, il s’agit d’une fuite d’eau qui est en contact avec les câbles électriques.

Un chauffe-eau qui est mis en sécurité

Fermez directement l’alimentation électrique à laquelle est relié votre chauffe-eau pour effectuer quelques vérifications sur votre cumulus. Une fois tout prêt, servez-vous d’un tournevis pour dévisser les vis du capot et accéder au thermostat. Utilisez une lampe pour observer la fente située au fond de laquelle un bouton rouge. Utilisez un tournevis plat pour l’enfoncer. Si cela ne marche pas, votre chauffe-eau s’est mis en sécurité. Ce genre de souci se produit généralement après un orage, une surchauffe de l’appareil ou une coupure du secteur. Enfin remettez le courant, et essayez de nouveau la marche forcée.

Un thermostat défectueux ou mal réglé

S’il y a un mauvais réglage du thermostat ou que le bouton du réglage de la température ait bougé de son emplacement. Afin de régler cela, coupez l’électricité puis essayez de le tourner pour réduire la température. De cette façon, vous pourrez régler la chaleur de l’eau selon vos souhaits.

Si malgré vos manipulations, le problème n’est pas encore résolu, il est probable que le thermostat soit défectueux et que vous devriez le changer immédiatement. Avant toute action, vérifiez l’état de cette pièce à l’aide d’un multimètre. S’il n’y a pas de continuité, vous devrez alors le changer en faisant appel à un plombier pas cher Paris.

Une résistance entartrée ou défectueuse

Si le débit de l’eau chaude est normal mais que celle-ci est tiède, il est le temps probablement de réaliser une vidange à votre cumulus électrique. Toutefois, si la température de l’eau est modérée, cela veut dire qu’il y a des dépôts de calcaire au niveau de la cuve. Cela pourrait impacter le bon fonctionnement de la résistance qui finira par ne plus produire de l’eau chaude sanitaire.

Dans ce cas de figure, mettez hors tension votre équipement et appelez vite un plombier chauffagiste pour la réalisation d’une vidange. Si la résistance n’est plus opérationnelle et que votre chauffe-eau est d’ancien modèle, nous vous conseillons de remplacer tout l’ensemble de votre système de production d’eau chaude !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.