Comment renforcer la sécurité de la maison ?

Les voleurs sont malins et bien équipés de nos jours. Vos bras ne suffiront plus pour vous protéger, ainsi que votre domicile. Il vous faut des appareils spécialisés pour le faire à votre place, surtout la nuit et pendant votre absence. Toutefois, plusieurs critères sont à prendre en compte au moment de faire un choix.

Choisir un système de protection : les critères de base

Le choix d’un système de protection ne devrait pas se faire à la légère. En effet, quelques critères de base sont à respecter. Vous devez d’abord vous renseigner sur la superficie de votre maison ou l’endroit à surveiller. Vous choisirez ensuite entre un système en kit, un dispositif de vidéosurveillance ou une alarme maison sans fil. Ce dernier est le mieux adapté si vous comptez protéger un bureau ou une grande villa à étages. Vous devez aussi choisir le type de centrale d’alarme qui pourrait vous convenir. Vous avez le choix entre deux genres, celui RTC qui se connectera à votre réseau téléphonique, et le genre gsm, qui utilisera le réseau et une puce pour assurer la communication avec le propriétaire. Une alarme de ce type est le plus souvent choisie, à cause notamment de la rapidité des alertes envoyées sur le smartphone de l’utilisateur.

Par ailleurs, pour une alarme maison sans fil, tous les dispositifs concernés nécessiteront par ailleurs l’installation d’une connexion Internet. Le mode de communication est effectivement important, car ce sera le moyen de vous contacter en cas de souci. En termes de complémentarité, vous avez le choix entre un détecteur infrarouge et un simple détecteur pour portes et fenêtres. N’oubliez pas d’installer une sirène pour prévenir votre entourage en présence de rôdeurs.

Les inconvénients d’un système d’alarme maison

Comme tous les appareils présents chez vous, une alarme de maison peut également présenter certains inconvénients. Tout d’abord, assurez-vous que votre dispositif respecte bien la norme nfa2p. Dans le cas contraire, vous ne serez pas à l’abri de quelques défaillances de votre système. Ce sera le cas si par exemple vous utilisez aussi d’autres appareils comme un détecteur de fumée. Il est fort probable que ce dernier ne soit pas compatible avec votre kit de surveillance. Cette situation peut provoquer des dysfonctionnements inattendus.

Puis, il se peut aussi que votre application Android ne fonctionne pas encore avec certaines options domotiques, comme les derniers assistants vocaux par exemple. Vous devez utiliser des télécommandes pour piloter tous vos appareils à distance. Celle consacrée à votre alarme maison s’ouvre facilement sur le côté, ce qui laisse souvent traîner les piles et peut être dangereux pour les enfants en bas âge. Cependant, ces petits désagréments ne mettent pas en cause son efficacité et sa rapidité d’exécution. Enfin, les détecteurs peuvent alerter le propriétaire et le voisinage pour rien. Si par exemple un chat passe par vos fenêtres pour circuler, l’alarme pourrait se déclencher et ainsi envoyer une fausse alerte sur votre smartphone. Cette perte de temps peut compromettre la fiabilité du système et conduire la police à minimiser la gravité de la situation réelle.

Une réflexion au sujet de « Comment renforcer la sécurité de la maison ? »

  • 22 septembre 2019 à 9 h 39 min
    Permalink

    La question sur la sécurité est posée, mais comment rendre réellement sa maison inviolable sans trop affecté son aspect extérieur?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *