Conseils pour inspecter et entretenir les chaudières à haut rendement

Les chaudières à haut rendement populaires ont tendance à être plus chères à l’installation, mais des factures de services publics moins élevées remboursent les clients au fil du temps.

En fait, le département française de l’Énergie estime Remplacer ancien chauffage dans 75005 par un nouveau système à haut rendement peut réduire les factures de carburant jusqu’à 40 %. Cependant, pour protéger cet investissement, les chaudières à haut rendement doivent être correctement entretenues , comme vous le feriez avec une voiture.

Échangeur de chaleur d’entretien de chaudière et le moteur thermique..

Deux éléments clés d’une chaudière sont l’échangeur de chaleur (voir plus) et le moteur thermique. En termes simples, l’échangeur de chaleur transfère la chaleur du processus de combustion dans l’eau qui circule dans le bâtiment.

Plus l’échangeur de chaleur peut transférer d’énergie, plus la chaudière est efficace. Les chaudières à haut rendement extraient la chaleur si efficacement que les gaz de combustion quittent la chaudière à des températures suffisamment basses pour se condenser à l’intérieur de l’échangeur de chaleur.

Pourquoi l’entretien des chaudières à haut rendement est important

Les chaudières à haut rendement bénéficient particulièrement d’un bon entretien en raison de la technologie à l’intérieur – certaines atteignant plus de 95% d’efficacité.

L’environnement intense à l’intérieur d’une chaudière à haut rendement doit être surveillé et entretenu pour maintenir une efficacité maximale et garder les choses confortables :

  • La combustion et les températures extrêmes créées dans l’échangeur de chaleur pour chauffer l’eau peuvent entraîner des résidus ;
  • Les changements rapides de température forment de la condensation et des sous-produits de combustion, ce qui peut entraîner le colmatage du drainage ;
  • Un sous-produit du processus de combustion peut se mélanger au condensat et augmenter le pH à des niveaux dommageables ;
  • L’allumage répété de la flamme de la chaudière use les capteurs de tige de flamme dont dépend la chaudière ;
  • Les tuyaux d’admission d’air peuvent accumuler des débris et bloquer le système ;
  • Le tuyau d’admission d’air ou l’évent pourrait être obstrué, provoquant occasionnellement le blocage ou le verrouillage de votre système, ce qui vous laissera sans chaleur ni eau chaude ; et
  • Les niveaux d’eau doivent être maintenus correctement pour éviter des dommages permanents.

Liste de contrôle d’inspection de routine de la chaudière

Que vous soyez un technicien ou un professionnel du bâtiment, il existe des mesures de routine que vous pouvez prendre pour maintenir le bon fonctionnement d’une chaudière à haut rendement.

Certaines d’entre elles peuvent être faites en passant, d’autres sont plus complexes et peuvent être faites moins fréquemment.

Si vous remarquez des problèmes, nous vous recommandons fortement d’appeler l’entrepreneur qui a installé l’unité pour une solution.

Voici quelques-unes des étapes d’inspection et d’entretien à effectuer au domicile ou dans les installations de votre client :

  • Vérifiez les bouches d’aération et les conduits de fumée pour tout blocage et nettoyez-les, si possible ;
    Regardez le manomètre pour vous assurer que le niveau d’eau reste à peu près le même – la pression du système diminue à mesure que l’eau est perdue;
  • Gardez un œil sur les gouttes d’eau, car cela peut indiquer des problèmes de pression ;
  • Dégagez la zone autour de la chaudière. Les boîtes, sacs et autres articles doivent être éloignés de la chaudière pour lui permettre de respirer.
  • Gardez toujours les produits chimiques tels que les solvants et les nettoyants à l’écart de la chaudière ;
  • Vérifiez la tuyauterie pour tout signe de fuite ou de détérioration ; et
  • Examinez la conduite de vidange de condensat, les raccords en PVC, le système de vidange et le siphon de vidange pour les blocages.

Prendre un rendez-vous annuel pour l’entretien de la chaudière

Les chaudières doivent être inspectées et entretenues par un installateur ou un technicien professionnel au moins une fois par an.

Même si un client a bien pris soin de sa chaudière à haut rendement, l’œil exercé d’un professionnel peut résoudre des problèmes plus petits et éviter des réparations ou des remplacements plus importants et plus coûteux – encore une fois, pour protéger son investissement.

  • Nettoyez et inspectez l’échangeur de chaleur pour l’usure;
  • Vérifiez et nettoyez l’ensemble du brûleur ;
  • Testez le seuil de bas niveau d’eau ;
  • Assurez-vous que tout le câblage électrique est intact et que les connexions de joint/tuyau sont sécurisées ;
  • Testez les niveaux de pH de l’eau pour vous assurer qu’ils se situent dans une plage de sécurité ;
  • Nettoyer, rincer et inspecter les systèmes de condensat ;
  • Assurez-vous que le système fonctionne correctement en testant et en nettoyant les capteurs, l’allumeur et l’assemblage du brûleur ;
  • Vérifiez que le système de ventilation n’est pas détérioré, corrodé ou obstrué ;
  • Vérifier les réglages et tester les commandes de sécurité et de fonctionnement ;
  • Si l’eau du système est sale, rincez la tuyauterie du système pour maintenir un débit d’eau efficace ; et
  • Vérifiez le bon fonctionnement de la chaudière une fois que la chaudière a été nettoyée et examinée.

Conseils d’entretien supplémentaires

Il est préférable d’entretenir une chaudière à haut rendement lorsque les températures extérieures ne sont pas trop extrêmes et aussi près que possible du moment où le client allumera le système pour la saison de chauffage.

Entretenir une chaudière la rendra plus efficace. La circulation sans contrainte de l’air, de l’eau et de l’électricité est essentielle à la performance.

Des tuyaux ou des bouches d’aération qui fuient et/ou sont bouchés obligent le système à travailler plus fort que nécessaire, ce qui réduit son efficacité.

Plaque de couverture à charnière

L’entretien de la tuyauterie du système hydronique ainsi que de la chaudière est essentiel au maintien de l’efficacité de la chaudière.

L’eau sale du système n’absorbera pas autant d’énergie thermique que l’eau propre du système et dégradera la capacité de l’échangeur de chaleur à transférer l’énergie thermique dans l’eau, réduisant ainsi son efficacité. L’eau et la tuyauterie propres du système maximisent l’efficacité de la chaudière.

De plus, tout au long de la saison, des sous-produits de combustion se déposent sur la surface chauffante de l’échangeur de chaleur, empêchant un certain transfert d’énergie thermique dans l’eau du système.

L’élimination de ces sous-produits chaque année, avant la saison de chauffage, restaurera la chaudière à son efficacité maximale.

Les chaudières à haut rendement sont relativement nouvelles dans le grand schéma des équipements de chauffage. Les entretenir régulièrement contribuera à assurer leur longévité pour les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.