Sortir des sentiers de safari pour découvrir le Kenya autrement

Quand on parle du Kenya, les gens pensent directement aux big five et aux safaris. Ce pays si riche est plus qu’un immense terrain propice à l’observation d’animaux. Il possède des villes qui recèlent des sites intéressants à visiter. Certaines se distinguent par leur écosystème unique, tandis que d’autres abritent d’authentiques merveilles urbaines à découvrir.

Commencer le périple par un tour de la capitale : Nairobi

Nairobi, la capitale du Kenya est une destination qui attire les touristes. Et cela, parce que c’est une ville mais surtout par l’existence du parc national. Ce dernier est une grande réserve où les voyageurs peuvent rencontrer des rhinocéros noirs, des girafes, des zèbres et des lions. On y trouve aussi des éléphants. Y faire un arrêt s’avère obligatoire. En effet, tous les avions des compagnies aériennes qui desservent le pays atterrissent dans cette capitale. La vie s’y trouve être palpitante. Cette cité dynamique est aussi un des centres économiques les plus importants de l’Afrique.

Les lieux comme le parc national et le Giraffe centre ne sont plus à présenter. Il s’agit de réserves qui mettent en avant les animaux endémiques du Kenya. Dans la ville en elle-même, il fait bon de flâner dans les allées du parc Uhuru. Les touristes s’y rendent afin de sentir l’atmosphère de la cité et observer les locaux dans leur quotidien. Un autre lieu pour se promener est le marché Maasaï. Un brin de spiritualité sera de mise avec la visite de la mosquée Jamia. Elle s’impose grâce aux dômes en argent de ses minarets et à la magnifique finition de son architecture.

Effectuer un retour vers le passé en sillonnant les rues de Lamu

De la capitale à la ville de Lamu, il y a énormément de différences. Tant la première est vivante et moderne, tant la deuxième se veut calme et authentique. Il s’agit d’une île sur laquelle la vie s’écoule paisiblement. Se trouvant sur la côte nord du Kenya, visiter Lamu est une occasion de découvrir ses îles et ilots avec les plages et les mangroves. Elle est sur la liste des patrimoines mondiaux de l’humanité établie par l’UNESCO.

Les routes n’accueillent aucune voiture, donc ici, la pollution n’existe pas. Un détour par cet archipel relaxe efficacement d’un Circuit kenya qui peut être éreintant. Dans cette ville se trouve un musée qui raconte l’histoire de la cité. La communauté swahilie possède une culture qui fascine les étrangers. Lamu constitue le meilleur endroit pour mieux la connaître. Il s’y trouve aussi un lieu insolite et adorable. Il s’agit du Sanctuaire des ânes. Ces bêtes s’utilisent encore beaucoup comme moyen de transport à Lamu. Ainsi, les animaux fatigués sont recueillis dans ce lieu pour vivre une retraite paisible.

Se mettre littéralement au vert dans la surprenante région de Kericho

L’image des paysages kenyans se veut aride dans l’imaginaire collectif. Quelques lieux correspondent parfaitement à ce cliché. Mais ce n’est pas le cas de Kericho. Cette région est magnifiquement verdoyante. Elle se trouve parmi des montagnes recouvertes de verdure et un climat très clément. Dans cette partie du Kenya, il fait frais, mais pas trop. Sa position en hauteur (à 2000 m d’altitude) lui confère cette atmosphère climatique idyllique pour la culture des feuilles de thé.

Un détour par cette région pendant un circuit kenya dépayse totalement. Les pluies fréquentes donnent des produits de qualité, bien odorants et savoureux. La culture se passe sur des bases écologiques. Ainsi, les planteurs n’utilisent que le minimum de pesticides possible et usent d’énergies renouvelables. En outre, le thé est une source de travail et donc de revenus non négligeable. Les touristes peuvent demander à assister au processus de transformation des produits bruts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *