Jeûne hydrique : quelle eau boire ?

Ces dernières années, nombreux sont les gens qui s’adonnent au jeûne hydrique. Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? C’est une méthode consistant à détoxifier l’organisme en ne consommant que de l’eau. Le jeûne hydrique dure quelques jours pour pouvoir alterner des phases courtes de prise alimentaire et des périodes de jeûne. Les personnes désirant perdre du poids ou stimuler leur organisme en sont les plus intéressées, car le jeûne hydrique nettoie efficacement l’organisme. Mais quelle eau boire pendant ce jeûne ?

Qu’entend-on par jeûne hydrique ?

Le jeûne hydrique est un nouveau mode de vie sorti récemment. Il est plus connu sous l’appellation de « fasting ». C’est une sorte de démarche impliquant l’évitement de la prise alimentaire et la consommation d’eau pour compenser les besoins de l’organisme. Elle a pour principe de redonner valeur à l’importance de l’eau sur notre organisme et ainsi de rendre compte les personnes qui font ce régime sur les aliments essentiels à consommer pour rester en bonne santé.

Le jeûne hydrique peut se tenir soit une journée ou pendant 2 ou 3 jours successifs selon votre niveau de résistance. Certaines personnes effectuent également ce type de jeûne dans le but de se fortifier moralement et non seulement physiquement. En détournant leur attention sur l’accomplissement d’activités beaucoup plus bénéfiques et non sur la sensation de faim, elles arrivent à maîtriser leur corps et leur esprit.

Cela dit, boire de l’eau à quantité suffisante et de meilleure qualité est une exigence pour réussir ce jeûne. Aussi, il est très important de bien choisir son eau avant de s’y lancer. L’eau filtrée par la carafe filtrante est, par exemple, déconseillée pendant cette période.

Quelle eau donc consommer pendant le jeûne hydrique ?

Pour pouvoir tenir pendant le jeûne hydrique, il est essentiel de boire régulièrement. L’hydratation du corps est très importante, car cela vous évite de tomber malade, d’éviter les malaises, de réduire votre sensation de faim et d’éliminer plus facilement les déchets toxines et les déchets dans vos intestins et vos reins.

Sur ce, il n’y a pas de limite sur la quantité d’eau à boire. Vous pouvez aller jusqu’à 3 litres d’eau par jour. Et l’idéal est que vous ne consommez que de l’eau, ou bien du thé et des infusions diurétiques, bref des boissons sans sucre. Et si vous ne vous sentez pas bien dans la journée, pour ne pas rompre la diète vous pouvez boire des bouillons de légumes sans huile, sans sel et sans épices. Tant qu’il n’y a pas d’aliments solides, cela peut aller.

Certains naturopathes tendent à affirmer que l’eau distillée c’est-à-dire l’eau complètement déminéralisée est la plus pure et la plus adaptée aux personnes qui sont sous jeûne hydrique. Mais pour en obtenir, cela demande encore plusieurs étapes. Le plus simple pour obtenir une eau pure et saine sans effort est d’utiliser un purificateur d’eau, des purificateurs d’eau LaVie.

Ces purificateurs sont les plus performants et les plus prisés sur le marché. Ils fonctionnent sur une technologie de filtration écologique qui recourt à la lumière UVA pour détecter et éliminer toutes les substances dangereuses contenues dans l’eau. Ils n’ont besoin ni d’entretien ni de consommables, mais seulement de 20 petites minutes pour purifier un litre d’eau. De plus, cela ne vous coûtera que 2 € d’électricité par an.

Les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie sont aussi une solution écologique et durable pour traiter son eau à la maison. Ils ne disposent d’aucun filtre et gardent intacts tous les minéraux dont vous avez besoin et dont vous n’avez pas à vous priver pendant le jeûne hydrique. Ils ne vous créent aucun déchet plastique et respectent l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.